news


Team Info - Guillaume Mondron et la paire Potty-Detry toujours en lice pour le titre en TCR Benelux

26/09/2017

Le TCR Benelux est entré dans sa dernière ligne droite ce week-end sur le Circuit Jules Tacheny de Mettet. L’avant-dernier rendez-vous de la compétition phare pour les voitures de tourisme dans les plats pays n’a apporté qu’un bilan mitigé aux VW Golf GTI TCR soutenues par le Belgian VW Club. Mais avant la finale qui se tiendra sur le TT Circuit d’Assen les 21 et 22 octobre, Guillaume Mondron (Delahaye Racing Team) et le duo Maxime Potty-Mathieu Detry (Team WRT) restent en lice pour décrocher la couronne en fin de saison.

Arrivé à Mettet en deuxième position du championnat avec un retard de trois points, Guillaume Mondron faisait de nouveau équipe avec Giacomo Altoé sur la Golf GTI TCR #4 du Delahaye Racing Team. Le jeune Italien de 16 ans est parvenu à monter deux fois sur la deuxième marche du podium lors de ses sprints, mais Guillaume a dû se contenter d’une 5e place comme meilleur résultat. « Ça a été un week-end difficile », avoue-t-il. « Lors des essais qualificatifs et de la Long Race, la voiture me paraissait pratiquement inconduisible tellement il y avait du survirage. Je suis donc parti deux fois de très loin sur les grilles de départ et, sur ce circuit, il est très difficile de doubler. Le point positif, c’est que j’avais retrouvé une Golf convenant mieux à mon style de pilotage lors de mes deux Sprints. J’étais tout à fait dans le rythme des autres, même si je n’ai pas vraiment pu progresser dans la hiérarchie et que j’ai dû me contenter d’une 6e et d’une 5e position. Giacomo m’a bien aidé en marquant deux fois les points de la deuxième place et tout sera encore possible à Assen. On va tout donner là-bas ! »

A l’image de leurs camarades du Delahaye Racing Team, Mathieu Detry et Maxime Potty ont connu des hauts et des bas sur la VW Golf GTI TCR #52 du Team WRT. Troisièmes des essais qualificatifs et de la Qualifying Long Race, les deux jeunes pilotes ont peiné lors de leurs Sprints à cause de départs ratés. « Je me suis complètement loupé à l’extinction des feux », reconnaît Mathieu. « C’est rageant ! Je me suis retrouvé à la 8e place alors que j’avais la vitesse pour faire mieux. J’ai pu gagner deux places durant mon premier Sprint, clôturé à la 6e position, puis j’ai pu terminer ma deuxième course au pied du podium. Cette fois, j’ai pris un bon départ, mais je n’ai pas réussi à doubler la Honda qui était devant moi. Bref, ce n’était pas le résultat espéré… »

Quatrième sur la grille du Sprint 3, Maxime Potty vivait une situation similaire. « En parlant à la radio, j’ai apparemment touché le bouton que l’on utilise lors d’une neutralisation », précise le vice-champion Junior 2016. « Dès lors, ma vitesse était limitée à 60 km/h maximum. Le temps de m’en rendre compte et je suis retombé à la 8e place... »

Au prix de quelques belles attaques, le jeune citoyen d’Hamoir grimpait jusqu’au 4e rang. Et dans le tout dernier Sprint du week-end, après un excellent envol, il se glissait à la 3e place pour ne plus jamais lâcher cette position. « Avec un lest de 30 Kg, dû à nos excellents résultats de la course précédente, nous savions que la tâche ne serait pas facile », confient les deux pilotes. « Nous sommes toutefois satisfaits de la pointe de vitesse affichée malgré ce "success ballast". A Assen, un circuit qui devrait mieux convenir à la VW Golf GTI TCR, nous nous battrons jusqu’au bout pour améliorer notre 4e place au championnat. Mathématiquement, nous sommes encore en lutte pour le titre et nous jouerons donc notre chance jusqu’au bout. »

Enfin, une troisième VW Golf GTI TCR était alignée dans l’Entre-Sambre-et-Meuse pour Jonas De Kimpe. Pour sa deuxième apparition en course, la #64 du DK Racing a fait bonne figure en luttant dans le peloton, avec une cinquième place comme meilleur résultat. « Je sens que je progresse », sourit le citoyen de Dendermonde. « D’ailleurs, mes temps au tour le confirment puisque je suis généralement à moins d’une seconde des meilleurs, ce qui n’est pas mal quand on connaît le niveau du championnat. Mais je dois progresser en début de course et arriver à être directement dans le coup. Pour l’instant, j’ai besoin d’un peu trop de temps pour arriver à mon rythme de croisière. »

Quatre semaines séparent maintenant les concurrents du TCR Benelux de l’ultime rendez-vous de la saison à Assen. « Avec quatre voitures encore en mesure de revendiquer le titre avant d’aborder cette finale, le TCR Benelux démontre une fois encore à quel point c’est un championnat disputé », se réjouit Charles-Henri Bonnet, le Président du Belgian VW Club. « Et nous sommes fiers de voir à la fois Guillaume Mondron, Maxime Potty et Mathieu Detry garder leurs chances avant cette finale. Ils seront dans le rôle des chasseurs et la tâche ne s’annonce pas facile, mais d’un autre côté on sait que le profil du TT Circuit d’Assen correspond mieux à notre voiture. Et comme rien n’est jamais joué d’avance en sport automobile, tous les espoirs sont permis ! »
 



« Retour



Weeks

:

Days

:

Hours

:

Min.

:

Sec.


Documents importants

Drivers Briefing
Minuting ASSEN
Technical Regulations 2017
Timing Final Races TT Circuit Assen
Sporting Regulations 21 04 17
Technical Passport
Tyre registration Form






Calendrier

TCR

TCR BeNeLux Trophy
22 - 23 April - Spa- Francorchamps
Jumbo Familie Racedagen - driven by Max Verstappen
19 - 20 - 21 May - Circuit Zandvoort
New Race Festival Blancpain GT Series
03 - 04 June - Circuit Zolder
Zolder Superprix
15 - 16 July - Circuit Zolder
Kronos 10 Hours of Mettet
23 - 24 September - Circuit Jules Tacheny de Mettet
Formido Final Races
21 - 22 October - Circuit TT Assen