Press

Le TCR Benelux n’aurait pas espéré meilleure affiche pour la finale 2018. Pas moins de cinq pilotes sont mathématiquement en mesure de décrocher le titre pour le dénouement de cette saison qui sera passée par Zandvoort, Spa-Francorchamps, Hungaroring, Assen et enfin Barcelone ce week-end. Le tracé catalan, bien connu des amateurs de Formule 1, fait partie des circuits préférés des pilotes et devrait offrir des bagarres à tous les étages!

L’occasion pour Cédric Hennau, promoteur du TCR Benelux, de préfacer ce dernier meeting de la saison. “Deux jeunes loups aux dents longues feront face à trois experts des voitures de tourisme: nous ne pouvions pas rêver meilleur scénario pour ce grand final”, se réjouit-il. “C’est exactement ce que nous souhaitons promouvoir avec le TCR Benelux en permettant à des jeunes talents de se révéler aux côtés de grands noms du sport automobile. Avoir cinq pilotes encore en lice pour le titre démontre toute la compétitivité de notre championnat. Nous sommes certains que cette dernière manche nous réservera un véritable feu d’artifice.”

Nanti d’un pécule de 113 points, Maxime Potty arrive en Catalogne dans la position de leader et a la ferme intention de décrocher le premier titre en sport automobile, lui qui a justement fait ses premières armes en circuit grâce au TCR Benelux il y a deux ans. Le pilote de la Volkswagen Golf GTI TCR #88 du Comtoyou Racing pourra compter sur un ailier de choix en la personne de Nathanaël Berthon, pilote en WTCR pour l’équipe belge, qui pilotera une Audi RS3 LMS! Chaud!

Potty devra cependant se méfier de Jean-Karl Vernay (Audi RS3 LMS #69 Leopard Lukoil Team) et Danny Kroes (Cupra León TCR #38 PCR Sport) qui sont sur ses talons au classement général. Un seul résultat en faveur d’un des trois protagonistes peut faire basculer l’issue du championnat. Vernay n’a que 4 unités de retard tandis que Kroes n’est qu’à 6 points de la tête et aura comme objectif d’offrir aux Pays-Bas son tout premier titre en TCR Benelux.

Avec un retard de 23 points, Julien Briché (Peugeot 308TCR #4 JSB Compétition) peut lui aussi être sacré champion dimanche après-midi. Le Français aura de sucroît l’avantage de revenir sur un tracé qu’il a déjà foulé il y a trois semaines dans le cadre de la Peugeot 308 Racing Cup. Auteur d’une fin de saison en boulet de canon, Stefano Comini (Honda Civic Type-R TCR #42 Autodis Racing by THX) sera bien décidé à coiffer tout le monde sur le poteau.

Attention également aux outsiders qui joueront assurément les arbitres de luxe dans ce match à cinq qui s’annonce serré comme jamais. Marie Baus-Coppens (Cupra León TCR #21 JSB Compétition) et Peter Terting (Hyundai i30 TCR #15 Autodis Racing by Piro-Sports) auront à coeur de finir leur saison sur une note positive. Enfin, la lutte pour la couronne chez les teams fera rage entre Leopard Lukoil Team et Comtoyou Racing, même s’il faudrait un sacré retournement de situation pour voir l’équipe basée à Waterloo défaire sa rivale.

Après deux séances d’essais libres vendredi à 11h55 et 16h05 ainsi que les qualifications samedi à 11h45, les deux courses du TCR Benelux auront lieu samedi à 17h30 et dimanche à 15h55.

Championnat pilotes : 1. Maxime Potty 113 points ; 2. Jean-Karl Vernay 109 ; 3. Danny Kroes 107 ; 4. Julien Briché 94 ; 5. Stefano Comini 90 ; 6. Loris Cencetti 85 7. Cedric Piro 56 ; 8. Marie Baus-Coppens 56 ; 9. Jaap Van Lagen 55 ; 10. Peter Terting 16

Championnat teams : 1. Leopard Lukoil Team 168 points ; 2. Comtoyou Racing 119 ; 3. PCR Sport 111 ; 4. JSB Compétition 110 ; 5. Autodis Racing by THX 95 ; 6. Autodis Racing by Piro-Sports 81