News

Le TCR Benelux 2018 ne pouvait pas connaître meilleur envol. Avec un circuit de Zandvoort apprécié par de nombreux pilotes, des tribunes noires de monde à l’occasion des Jumbo Racedagen et de la présence de Max Verstappen et Daniel Ricciardo mais aussi une grille de départ bien achalandée grâce au concours du TCR Europe, tous les ingrédients étaient réunis pour que cette première manche de la saison soit réussie et ce fut le cas.

Suppléant Jean-Karl Vernay en bord de Mer du Nord, Jaap Van Lagen a vite compris le mode d’emploi de son Audi RS3 LMS engagée par Leopard Lukoil Team. Non content d’avoir été le plus rapide des concurrents du TCR Benelux lors des deux séances d’essais libres, le Hollandais signait la pole position dans son classement ainsi qu’en TCR Europe en vue de la Course 1 !

Un autre régional de l’étape, le jeune Danny Kroes (Cupra PCR Sport #38), signait un 10ème chrono absolu synonyme de départ en première ligne pour la Course 2. Le quinté du TCR Benelux en qualifications était complété par Julien Briché (Peugeot JSB Comépition #4), Maxime Potty (Volkswagen Comtoyou Racing #88) et Cedric Piro (Honda Autodis Racing by Piro Sports #13).

Course 1 : Van Lagen prophète en son pays

Le départ de la première joute était particulièrement chahuté suite à la collision de deux concurrents du TCR Europe, de quoi semer la panique au sein du peloton. Julien Briché allait être victime de cette agitation et devait renoncer après avoir heurté le mur des stands des suites d’un contact précédent. Un tour plus tard, Marie Baus-Coppens (Cupra JSB Compétition #21) devait regagner la pitlane à cause d’un problème technique.

Jaap Van Lagen réalisait la course en tête parmi les concurrents du TCR Benelux. L’ex-pilote Lada en WTCC allait dominer son classement de bout en bout pour devenir le premier vainqueur de la saison. Il terminait par ailleurs troisième du TCR Europe après un envol plutôt laborieux.

« Je me suis bien amusé, à l’exception du départ où j’ai manqué de motricité parce que mon régime moteur était trop bas », explique Van Lagen. « L’équilibre de la voiture ainsi que mon rythme de course étaient très bons. J’espère reprendre le volant de cette Audi si Leopard Lukoil Team m’en donne l’opportunité. Le TCR est une catégorie que j’apprécie beaucoup. »

Douze mois après ses débuts dans le championnat, Danny Kroes prenait une belle médaille d’argent. Loris Cencetti (Hyundai Autodis Racing by Piro Sports #14) décrochait le bronze, non sans un dépassement musclé sur son équipier Cedric Piro qui allait provoquer le tête-à-queue de ce dernier. Maxime Potty pouvait également finir sur le podium mais un passage dans le bac à graviers du célèbre virage de Tarzan allait le contraindre à l’abandon.

Course 2 : Van Lagen récidive malgré Kroes

En partant depuis la pole position lundi après-midi, Danny Kroes a saisi à pleines mains la chance de briller sur ses terres. Le jeune hollandais allait se battre pendant toute la course pour une place sur le podium du TCR Europe. Il défendait ensuite vaillamment son leadership en TCR Benelux face à un Jaap Van Lagen revenu sur ses talons et qui finissait par le doubler au 8ème tour.

La hiérarchie n’allait plus évoluer, Van Lagen remportant une nouvelle victoire devant une foule en délire. Tombant dans les bras de ses proches après l’arrivée, Kroes est assurément la révélation du week-end.

« Je ne m’attendais pas à un tel résultat », sourit-il. « J’aurais pu contenir Jaap mais nous nous sommes touchés lors d’un freinage et il en a profité pour passer. Cela fait partie de la course. Terminer deux fois deuxième du TCR Benelux est génial. J’ai hâte d’être à Spa-Francorchamps pour découvrir un circuit unique en son genre.»

Maxime Potty s’est rattrapé de son abandon de la veille en montant sur la troisième marche du podium à l’issue cette deuxième course. Le pilote Belgian VW Club devançait les deux pilotes Autodis Racing by Piro Sports, Loris Cencetti ayant à nouveau pris le meilleur sur Cedric Piro. Marie Baus-Coppens terminait sixième. Lundi difficile en revanche pour Julien Briché qui n’a pu passer le cap du 2ème tour suite à un problème de turbo sur sa Peugeot 308 TCR.

Après Zandvoort, les concurrents du TCR Benelux auront rendez-vous les 9 et 10 juin prochains sur un autre circuit de légende : Spa-Francorchamps. Une deuxième manche qui, rappelons-le, marquera l’arrivée de Jean-Karl Vernay sur l’Audi RS3 LMS du Leopard Lukoil Team.

TCR Benelux – Calendrier 2018
19/21 Mai – Circuit Zandvoort, Pays-Bas (Jumbo Racedagen)
9/10 Juin – Circuit de Spa-Francorchamps, Belgique (International GT Open)
7/8 Juillet – Hungaroring, Hongrie (International GT Open)
18/19 Aout – TT Circuit Assen, Pays-Bas (Gamma Racing Days)
20/21 Octobre – Circuit de Barcelona Catalunya, Espagne (International GT Open)

Plus d’informations, de résultats et de photos disponibles sur www.tcrbenelux.eu