Press

C’est devenu une habitude cette année: le TCR Benelux a de nouveau réservé un week-end riche en rebondissements. Ajoutez à cela une météo très variable et bien malin était celui qui pouvait deviner les vainqueurs des deux manches sur le très beau circuit du Hungaroring. Déjà très performant à Spa-Francorchamps, Julien Briché réalisait la pole position dans le classement Benelux en vue de la Course 1 grâce à son 9ème chrono absolu. Mieux, le pilote de la Peugeot 308 TCR #4 du JSB Compétition s’élançait depuis la première ligne de la Course 2 grâce au principe de la grille de inversée.

Course 1: Vernay du diable vauvert

Disputée sur une piste s’asséchant avec le retour du soleil, la Course 1 disputée samedi après-midi allait se résumer à une affaire de Français. Julien Briché passait l’arrivée en tête du classement Benelux, non sans remonter jusqu’à la 2ème place au classement général. Mais une pénalité de 30 secondes pour un drive through non-purgé le faisant descendre au 16ème rang.

Auteur d’une folle remontée depuis la… 21ème place sur la grille, Jean-Karl Vernay (Audi RS3 LMS #69 Leopard Lukoil Team) n’en demandait pas tant pour décrocher une nouvelle victoire en TCR Benelux. “C’était inespéré de gagner sachant qu’on partait en fond de grille !”, explique le Français. “La voiture marchait très bien sur la piste humide. Nous étions à notre avantage. Je suis très content. Ce sont des bons points de pris pour le championnat.”

Stefano Comini (Honda Civic Type R FK7 TCR #42 Autodis Racing by THX) faisait également parler l’expérience pour prendre la médaille d’argent avec une avance de… 13 millièmes de seconde sur Danny Kroes (Cupra León TCR #38 PCR Sport). Loris Cencetti (Honda Civic Type R FK7 TCR #14 Autodis Racing by THX) et Cedric Piro (Hyundai i30 TCR #13 Autodis Racing by Piro Sports) complétaient le Top 5 devant Marie Baus-Coppens (Cupra León TCR #21 JSB Compétition), Julien Briché et Maxime Potty (Volkswagen Golf GTI TCR #88 Comtoyou Racing).

Course 2: Comini surgit et gagne

Scénario identique lors de l’affrontement dominical où Julien Briché était bien parti pour l’emporter. Mais comme lors de la Course 1, un drive through, cette fois pour non-respect des limites de la piste, hypothéquait ses chances de victoire.

Il n’en fallait pas plus pour que Stefano Comini en profite pour l’emporter et offrir à l’équipe Autodis Racing by THX de Christian Jupsin sa première victoire en TCR Benelux. “C’est vraiment une super victoire !”, sourit Stefano. “Nous n’avons pas été aidés par les qualifications mais l’équipe m’a fourni une excellente voiture. Nous avions besoin de cette victoire qui nous permet d’enfin lancer notre saison après des débuts à Spa-Francorchamps difficiles.”

L’équipe belgo-luxembourgeoise s’offrait même le doublé grâce à la 2ème place de Loris Cencetti qui a vite compris le mode d’emploi de sa Honda. Après une 1ère course difficile, Maxime Potty se rattrape en montant sur la 3ème marche du podium. Suivent Julien Briché, Marie Baus-Coppens, Danny Kroes et Jean-Karl Vernay, le Hollandais et le Français ayant vu leur course gâchée suite à un drive through pour non-respect des tracks limits.

Le TCR Benelux va désormais prendre des vacances bien méritées avant de revenir aux Pays-Bas, sur le superbe Circuit TT Assen, les 18 et 19 août prochains.

Championnat pilotes : 1. Danny Kroes 94 points ; 2. Maxime Potty 79 ; 3. Loris Cencetti 77 ; 4. Julien Briché 69 ; 5. Jean-Karl Vernay 61 ; 5. Cedric Piro 56 7. Jaap Van Lagen 55 ; 8. Stefano Comini 45 ; 9. Marie Baus-Coppens 42

Championnat teams : 1. Leopard Lukoil Team 120 points ; 2. PCR Sport 98 ; 3. JSB Compétition 86 ; 4. Comtoyou Racing 85 ; 5. Autodis Racing by Piro-Sports 63 ; 6. Autodis Racing by THX 49

TCR Benelux – Calendrier 2018 1. 19/21 Mai – Circuit Zandvoort, Pays-Bas (Jumbo Racedagen) ; 2. 9/10 Juin – Circuit de Spa-Francorchamps, Belgique (International GT Open) ; 3. 7/8 Juillet – Hungaroring, Hongrie (International GT Open) ; 4. 18/19 Aout – TT Circuit Assen, Pays-Bas (Gamma Racing Days) ; 5. 20/21 Octobre – Circuit de Barcelona Catalunya, Espagne (International GT Open)